En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Sports

Le nouveau CDFAS

Par communication cd95, publié le vendredi 29 mai 2020 16:02 - Mis à jour le vendredi 29 mai 2020 16:02
LeParvis atelier.jpg
Le Département du Val d’Oise a lancé l’opération d’extension et de réhabilitation de son équipement sportif d’excellence, le CDFAS à Eaubonne. Le cabinet d’architecte Atelier 2/3/4 a été sélectionné. Le chantier démarrera au premier trimestre 2021.

« Le CDFAS est l’équipement d’excellence sportive de notre département qui met tous les moyens pour jouer son rôle dans l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. C’est ainsi que le Val d’Oise a été reconnu par la première délégation olympique et paralympique au monde comme le meilleur site d’entrainement pour Paris 2024 et je me réjouis de l’accueillir dans le Val d’Oise. La qualité des services et des équipements du CDFAS, la proximité du Val d’Oise avec Paris et le Village Olympique, mais aussi ce projet d’extension du CDFAS à l’horizon 2022 ont été des atouts évidents qui ont conquis le Comité américain » souligne Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.


En effet, le 5 mars dernier, la délégation olympique et paralympique américaine y était présente pour officialiser son choix du CDFAS comme centre d’entrainement dans la perspective des JO Paris 2024. Près de 800 athlètes et plus d’un millier de membres de la délégation américaine s’y installeront.


Le programme de l’opération d’extension comprend la construction d’un bâtiment neuf regroupant l’offre d’hébergement et la restauration, la restructuration et l’extension de l’ensemble du bâtiment existant pour l’accueil, la formation, l’administration, l’espace médico-sportif et le pôle régénération. La capacité d’hébergement au CDFAS sera portée à 200 lits et un parking supplémentaire de 120 places sera créé.


Le chantier débutera au premier trimestre 2021. La livraison est prévue au deuxième semestre 2022. 12 millions d’euros seront investis dans cette opération, par le Département du Val d’Oise, le Fonds de solidarité et d’investissement interdépartemental (FS2I) et la Région Ile-de-France.